VAM mène un travail engagé sur la condition féminine et met l’accent sur les distorsions entre libération et archaïsme, les contradictions entre l’émancipation apparente de la femme dans nos sociétés, et le poids des stéréotypes dans lesquels elle reste enfermée.

Ebranlée par les œuvres de Louise Bourgeois, Annette Messager ou Nan Goldin, autant que par les conditions et paradoxes des femmes qui l'entourent, elle explore ces décalages dans un parcours de l'intime, entre violence et sensualité.

Multipliant les supports et les techniques, notamment la photographie, elle utilise de façon récurrente le principe de couture / suture et détourne les codes de l’ornementation au profit d’évocations « joliment » subversives. Autour des mythes de « la vierge et la putain » ou de la « femme-objet », VAM compose un univers tout aussi délicat que dérangeant pour révéler l'étrange alchimie d'un sexe à la fois vénéré et bafoué, honoré et humilié.

 

Pour en savoir plus sur le travail de VAM  >  www.vam-plasticienne.fr

 

Les œuvres présentées ci-dessus :

Corpus, VAM, 2015, Photographie et peinture numérique

J’apprends ma Géographie, VAM, 2013, Photographie, couture au fil de soie

Ma Mauvaise Âme, VAM, 2013, Photographie

Les Vierges Rouges, VAM, 2010-2011, Photographie, couture au fil de soie

Une Femme disparaît, VAM, 2013, Photographie